Colombie Buesaco Nariño

Prix réduit Prix 15.00 CHF Prix régulier 15.00 CHF

Taxes incluses.

 

Chocolat, cerise, framboise, citron

  •  Finca: 300 petits producteurs
  • Agriculture biologique.
  •  Espèce : arabica
  •  Variété    : caturra, tipica
  •  Altitude   : 2200 – 2300m
  •  Process  : Lavé 
  •  Séchage : Sur patios
  • Score SCA: 85.75

A PROPOS

Grâce à la richesse du sol, il n'est pas nécessaire de mettre en œuvre des techniques chimiques et en raison de la topographie de la région on ne peut faire des plantations artisanales qu'en petits lots.
L'histoire commence dans les hautes montagnes de Nariño en Colombie, à 4 276 mètres au-dessus de l'océan Pacifique. Ici, en bordure de la ligne équatoriale se trouve le volcan le plus actif de Colombie. Volcan galeries. Les conquistadors espagnols, arrivés dans cette région au début du XVIe siècle, l'ont appelée ainsi parce que la silhouette au sommet du volcan ressemblait aux galères, (Galeras), un type de navire utilisé par les Espagnols, propulsé principalement par l'aviron. .
La première éruption historique a été enregistrée le 7 décembre 1580 mais est active depuis au moins un million d'années. L'activité à faible niveau s'est poursuivie à Galeras, saupoudrant constamment les villages voisins de cendres. La capitale de Nariño, San Juan de Pasto est située sur le versant oriental de Galeras et sa géologie est un bi-produit de siècles de dépôts de géomatériaux.
Le café peut être cultivé sur de nombreux sols, mais le type idéal sont des sols volcaniques fertiles également appelés Andisols. Ce qui rend ce territoire si fertile, c'est à quel point les sols sont jeunes ou immatures car ils conservent encore bon nombre des éléments qui étaient présents lors de la formation de la roche.
À 25 km de la capitale, nous trouvons la province de Buesaco. Une petite communauté de 2 200 m d'altitude formée de 25 700 personnes qui a acquis son nom des "Buisacos", un groupe ethnique qui résidait sur ce territoire au moment de l'arrivée des conquistadores espagnols.